19 mars 2008

L'écrivain Arthur C. Clarke est décédé

Alors que nous apprenions brusquement hier le décès du réalisateur britannique Anthony Minghella, un écrivain majeur de la littérature de science-fiction s'éteignait à l'autre bout du monde.  Auteur de plus de 80 ouvrages, Arthur C. Clarke avait connu la célébrité pour avoir co-écrit 2001, l'odyssée de l'espace avec Stanley Kubrick ; il s'est éteint ce matin à l'âge de 90 ans au Sri Lanka à l'hôpital Apollo de la ville de Colombo. Clarke vivait depuis 30 ans sur l'île de l'Océan indien sur une chaise roulante suite à une poliomyélite qu'il avait depuis son enfance. Depuis décembre 2007, il souffrait d'insuffisance respiratoire et avait effectué plusieurs séjours à l'hôpital.

 

Arthur_Clarke_2007

Né le 16 décembre 1917 à Minehead en Angleterre, Sir Arthur Charles Clarke se spécialise en radar dans la Royal Air Force avant d'obtenir son diplôme de mathématiques et de physiques au King's College de Londres. Durant la seconde guerre mondiale, le futur écrivain participe à la mise en place d'un radar qui aidera l'armée britannique à gagner la bataille d'Angleterre. Son passage à la RAF va lui permettre d'établir ses premières histoires de science-fiction et ensuite de passer rédacteur adjoint au magazine Science Abstracts. En 1951, Clarke se consacre pleinement à l'écriture pour offrir une vision optimiste de l'évolution des technologies et de l'exploration de notre système solaire et cela à travers plus d'une quarantaine d'œuvres littéraires. Son premier roman Prelude to Space (1951) était précédé par une nouvelle intitulée The Sentinel qui avait été écrite pour un concours organisé par la BBC ; cette nouvelle sera la base pour le chef d'œuvre de Stanley Kubrick 2001, l'odyssée de l'espace. Parmi ses œuvre marquantes, la collection des Rama et les suites de 2001 restent les plus connues.

 
Du point de vue scientifique, Arthur C. Clarke avait contribué à la création du satellite géostationnaire grâce à un article qu'il écrivit dans le magazine Wireless World en 1945. Ce concept de satellite est largement utilisé de nos jours et a permis également la création de plateformes satellites d'observation de la Terre. L'auteur britannique a pu quitter notre planète en ayant vu une référence directe à 2001 lorsque la sonde Cassini survola le satellite Saturn Japet en septembre 2007. Il ne manqua pas de saluer l'effort depuis le Sri Lanka. Quand la réalité rejoint la fiction...une étoile rejoint une constellation.

Sources : ecranlarge.com/futura-sciences.com/news.fr.msn.com

Posté par kensurvivant à 19:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L'écrivain Arthur C. Clarke est décédé

    After read blog topic's related post now I feel my research is almost completed. happy to see that.Thanks to share this brilliant matter.

    Posté par Biochemistry, 14 octobre 2010 à 07:51 | | Répondre
Nouveau commentaire