11 mars 2009

La sonde lunaire chinoise a achevé sa mission en s'écrasant sur la Lune

BEIJING, 1er mars (Xinhua) -- La sonde lunaire chinoise,  Chang'e-1, s'est écrasée sur la surface de la Lune dimanche  après-midi à 16H13 (heure de Beijing) après avoir achevé sa  mission, a indiqué la Commission scientifique, technologique et  industrielle de la Défense nationale.   

     La sonde Chang'e-1 a achevé dimanche sa mission de 16 mois en  s'écrasant sur la surface lunaire par 1,50 degré de latitude sud  et 52,36 degrés de longitude est. 

xin_6ec1cbff7e224b24a0cf1409c66021b6

     Chang'e-1 a commencé à ralentir sa vitesse à 15h36 dimanche  après-midi (heure de Beijing) et s'est écrasée sur la Lune à  14h13. L'opération a été contrôlée à distance par deux stations  d'observation et de contrôle situées respectivement dans les  villes de Qingdao, dans l'est de la Chine et de Kashi, dans le  nord-ouest de la Chine. 

     Il s'agit de la première mission du programme lunaire chinois, qui en comporte trois, dont un atterrissage sur la Lune et le  lancement d'un véhicule lunaire vers 2012. 

     Chang'e-1 a été lancée dans l'espace le 24 octobre 2007 et  elle a transmis la première carte de la surface lunaire un mois  plus tard. 

     Une douzaine de tests ont été réalisés lorsque Chang'e-1  tournait autour de la Lune pour éprouver sa capacité à régler son  orbite. 

     L'impact de Chang'e sur la Lune a été prévu pour engranger des données utiles à l'atterrissage de la seconde sonde lunaire  chinoise. 

     "La seconde étape de programme spatial vise un atterrissage en douceur et sa préparation est actuellement en cours", a déclaré Wu Weiren, concepteur en chef du programme d'exploration lunaire de  la Chine. 

     Dans la troisième étape, en 2017, une autre sonde lunaire  atterrira sur la Lune et rapportera des prélèvements minéraux pour les recherches scientifiques. 

     "Chang'e" a été nommée d'après le nom d'une déesse chinoise  de la Lune. 

     Wu Weiren a souligné que le succès dans la mission de  Chang'e-1 avait permis de réaliser le rêve de tout le pays et  avait fait progresser le développement des sciences et de la  technologie. Le succès de Chang'e a aussi prouvé que la Chine  était capable d'explorer l'espace extra-atmosphérique, a-t-il  ajouté. 

     La Chine a été le troisième pays, après la Russie et les  Etats-unis, à effectuer un vol spatial habité.

Source : french.xinhuanet.com

Posté par kensurvivant à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La sonde lunaire chinoise a achevé sa mission en s'écrasant sur la Lune

Nouveau commentaire